• Le Charlatan

    Curieux roman que ce texte écrit en 1946 par William Lindsay Gresham (1909-1962) et paru aux Editions Julliard en mai 1948 dans la collection Capricorne. Très jeune, l’auteur fréquente un ancien artiste de foire auprès duquel il découvre une faune peuplée de toutes sortes de prodiges humains plus ou moins fabriqués.


    Ce roman criminel initiatique comporte 22 chapitres correspondants chacun aux 22 arcanes majeurs du jeu de tarot. L’histoire est celle de Stanton Carlisle, passionné d’occultisme, qui monte un numéro de voyance truqué et nous apprend que le charlatanisme n’est pas si simple que cela … Une histoire dans le monde du mirage et de la psychiatrie à redécouvrir non sans avoir parfois quelques frissons !

    Un film avec Tyrone Power et Joan Blondell a été réalisé d’après le livre, et est sorti en 1947 aux Etats-Unis (1948 en Europe) sous le titre de Nightmare Alley.


    Gresham travaille comme auteur et éditeurs de Pulps magazines pendant la guerre mais devient alcoolique et violent. Il survit en plaçant des assurances, comme démonstrateur de tours de magie ou encore comme détective privé et meurt seul en 1962 à l’âge de 53 ans.

    L’ouvrage a été réédité aux Amis du Livre (1951), chez le même éditeur sous une couverture dessinée par Jacques Thibésart (Nik) parue en 1958 dans la collection Aphrodite – une rareté – puis chez Christian Bourgois en 1986 et enfin dans la Série Noire en 1997.

    On se demande bien comment un ouvrage paru en 1948 se retrouve avec une jaquette d’une autre collection dix ans plus tard … Mystères de l’édition !

    Les éditions originales parues en 1948 (Photoplay) et ressortie en 1956 (Signet Books) sont aussi recherchées.

    Indice de l’édition originale 6/10, ressortie sous le titre La Prêtresse nue 8/10.