• Raffles

    Créé par Ernest Williams Hornung, le beau-frère de Sir Conan Doyle, le personnage de Raffles est un savoureux mélange de Fantomas et d’Arsène Lupin (qui verra le jour six ans après cette création). Les premières publications datent de 1889 en France puis paraissent chez Lafitte, le charme de Raffles tenant en partie à l’atmosphère de l’époque et à la perfection technique des récits de Hornung qui était un véritable orfèvre de la précision.

    Raffles est un véritable « gentleman cambrioleur » qui lui aussi a son propre Watson au même titre que Sherlock Holmes, le pleutre Bunny.

    Les aventures de Raffles furent reprises entre 1941 et 1945 par Barry Perown(e) (de son vrai nom Philip Atkey – 1908-1995) pour seulement cinq titres aux Editions Arthème Fayard (couvertures de Hervé Baille), l’ensemble de ses textes étant publiés régulièrement dans Mystère Magazine.

    Notez qu’en Grande-Bretagne Perowne s’écrit avec un « e » qui disparait dans les versions françaises …

    Indice 4/10.