• Collection de Bibliothèque

    Sous vos yeux ébahis, je présente la seule – je dis bien la seule – collection parue chez le grand éditeur parisien Fayard, j’affirme encore une fois la seule collection à avoir en couverture … du papier peint !

    On ne sait par quel miracle, le dessinateur Paul Allier, plus porté sur les décors de théâtre, les dessins humoristiques (dans Ric et Rac ou Fantasio) ou les croquis de mode, se retrouve à utiliser ses maquettes pour les couvertures de la Collection de Bibliothèque qui parait à partir de 1927  !

    Cela donne des livres étranges, aux couleurs vives et parfois psychédéliques (bien avant le LSD), mais à l’époque ils avaient encore les pipes à opium…
    Bref, à partir du n°25, on lui dit bien gentiment qu’il serait utile de proposer de vrais dessins ayant un rapport avec les titres édités, ce qu’il fait … sans grand succès avouons-le !

    Suis preneur des premières de couv’ manquantes … par curiosité…