• Similitudes /1

    Il est assez courant dans le monde de l’édition populaire de se servir plusieurs fois des mêmes couvertures, pour donner une unité à ses collections ou simplement par souci d’économies.

    On retrouve ainsi des dessins qui servent pour deux éditeurs, comme par exemple ceux utilisés par l’éditeur et soldeur parisien Pinaud dans ses séries (éditions Pont neuf) et quelques années plus tard par l’éditeur belge Roger Clément (éditions Aphrodite ou Capelle) :

    Il y de fortes chances que les dessins n’aient été payés qu’une seule fois, la notion de droit d’auteur au niveau graphique n’étant pas très développée dans les années cinquante …

    Notre ami Jef de Wulf utilise aussi le stratagème pour « refourguer » ses dessins chez d’autres éditeurs quelques années plus tard :

    Cette petite manie se retrouve aussi (plus rarement) chez Patrick Garnot pour sa collection Véronèse … et toujours et encore chez Pinaud !