• Les Romans mystérieux 2/ et 3/

    Suite de la série des Romans mystérieux parus chez Tallandier. Le romancier André Armandy (de son vrai patronyme André Albert d’Aguilar 1882-1958) qui débute sa carrière en 1920, délivre des récits aussi bien de science-fiction que de mystère, ce qui fait de lui  » un écrivain des aventures cosmopolites ». Son ouvrage Le paradis de Satan sera porté à l’écran avec succès en 1939.

     André Armandy en 1938

    On peut découvrir à partir de 1927 deux séries distinctes parues pratiquement en même temps et qui se confondent. Certains titres proviennent de la première série. Ces sorties se poursuivent jusqu’en 1936.

    a/ Série dite de la « Femme masquée » : au moins 21 titres recensés et sans doute d’autres à venir.
    Le logo en haut de chaque côté de l’ouvrage représente une femme masquée qui fait Chut ! avec son doigt. Dessinateurs Maurice Toussaint et OK Gérard.

    Les Épaves dorées par André ARMANDY
    L’Ile de la morte par André ARMANDY
    L’Île de corail par André ARMANDY
    Le Triple joug du monde par André ARMANDY
    La Mer des sables par André ARMANDY
    Les Loups-cerviers par André ARMANDY (2 volumes)
    Les Compagnons de la haine par Gabriel BERNARD
    Laquelle des deux ? par Gabriel BERNARD
    Les Trois rivaux par Gabriel BERNARD
    Les Cinq détectives par Gabriel BERNARD
    Belphégor par Arthur BERNEDE
    Poker d’as par Arthur BERNEDE
    L’Homme aux trois visages par Henri FONTIS et J. RICARD
    To… Go… Lo… par Henri FONTIS et J. RICARD
    Les Mystères d’ Hollywood par René JEANNE et E.M. LAUMANN
    Le Cargo de la mort par René JEANNE et Pierre MARIEL
    L’Énigme de Bellavista par Maurice LEVEL et J. PRUDHOMME
    Le Marchand de secret par Maurice LEVEL et J. PRUDHOMME
    Le Trèfle rouge par Norbert SEVESTRE
    Sombre affaire de croix-basse par Norbert SEVESTRE.

    b/ Série dite de la Chauve-souris : au moins 28 titres recensés qui reprennent parfois les mêmes titres et couvertures mais en couleur. Dessinateurs Maurice Toussaint, OK Gérard et Bernard Laney.

    L’Île de la morte par André ARMANDY
    La Mer des sables par André ARMANDY
    Les Loups-cerviers par André ARMANDY (2 volumes)
    Dalila par André ARMANDY
    La bête qui n’était pas morte par Marcelle MARCEL-LEITZ
    Terre de suspicion par André ARMANDY
    Silverbell par André ARMANDY
    Barranco Ltd par André ARMANDY
    Le Roi du chewing-gum par André ARMANDY
    La Cité oubliée par par André ARMANDY
    Le Secret de Nicole Bamberger par André ARMANDY
    Les Compagnons de la haire par Gabriel BERNARD
    Laquelle des deux ? par Gabriel BERNARD
    Le Crime de la 5ème avenue par A.K. GREEN
    La Griffe du lion par René JEANNE et Pierre MARIEL
    L’Homme aux deux têtes par Pierre MAUDRU et Henri LOMPECH
    La Croix sanglante par Léo MORA
    L’Amante réincarnée par Jean PETITHUGUENIN
    Sur le toit du monde par Gaston CH. RICHARD
    Le Trèfle rouge par Norbert SEVESTRE
    Le Signe de la bête par Charles de RICHTER
    Le Secret de la tombe par SHERIDAN
    Le Triple joug du monde par André ARMANDY
    L’Attentat de la rue de Courcelles par Mme STANISLAS-MEUNIER
    L’énigme de Bellavista de Maurice LEVEL et Jean PRUDHOMME
    Le Roi de Babylone par Robert Louis Balfour STEVENSON
    Le Triangle rouge par Arthur MORRISSON

    … et une liste de titres que je n’ai jamais vu mais qui complètent ces deux séries. Toute aide est bienvenue !

    Le Yacht Callirhoé par André ARMANDY
    L’Effrayante aventure par Jules LERMINA
    Le Maître de la lumière par Maurice RENARD
    Rivage du Pacifique par Edmond ROMAZIERES
    L’Auto-fantôme par René THÉVENIN
    Document secret par James Morgan WALS

    Indice pour une collection complète : 8/10.

    _____________________________

    Enfin, pour être complet, cette série ressort après guerre entre 1949 et 1952 avec des couvertures signées  Regino Bernad. Certains ouvrages avaient-ils des jaquettes ?

    La dernière série
  • « OK Gérard »

    A la fin des années 20, un illustrateur qui signe « OK Gérard » publie en couverture de diverses maisons d’éditions de superbes couvertures.

    Entre 1928 et 1934, on le retrouve aux Editions de France (série Le Livre d’aujourd’hui), et dans ces ouvrages parus chez la librairie Alphonse Lemerre à Paris – 23-33 passage Choiseul. Son nom apparait aussi dans quelques publicités d’époque, mais qui est-il ?
    Il s’appelle Gérard (Marie Eugène) Saulou (1899-1932) et serait le petit fils d’Emile Claret, lithographe. Mort à seulement 33 ans …
    Etrange en sachant que ses dessins paraissent jusqu’en 1935 !

    Dommage de ne pas en savoir plus, pour aiguiser votre appétit je vous offre quelques dessins d’une réelle beauté qui demanderaient à chercher un peu plus …  On retrouve le style un peu noir de Georges Sogny, la dextérité de Brantonne, ou encore des jeux d’ombres remarquables.

    Toute information est bienvenue !

    Un fondu enchainé sur un visage , technique reprise amplement par Michel Gourdon…

    Notez que toutes ne sont pas signées « OK Gérard », certaines sont de François Auer ou René-Georges Gautier.

    Merci à Jean-Michel Quetin pour ses informations.