• La Maison en folie

    La Maison en folie : roman érotique paru aux éditions C.P.E. (Compagnie Parisienne d’Edition) en … 1954 ? pas de date sur l’ouvrage, et qui a deux étrangetés : il fait partie de la collection « Eros » composée de plusieurs dizaines d’ouvrages illustrés par Jihel – voir  le blog ici.

    La seconde spécificité est que la superbe couverture est illustré par Micha, ce qui demeure une exception pour la C.P.E. Alors, une commande non réglée ? Une couverture pas assez érotique pour la collection (peu probable). Un dessin trop BD et pas assez réaliste ?  Mystère.
    Micha (qui signe aussi Misha), de son vrai nom Misha Grdseloff (dit Greselot, 1919-1987), a vécu en Egypte où il commence sa carrière comme dessinateur de presse dès 18 ans. Il crée les premières bandes dessinées en arabe en 1947 qui ont un réel succès.
    Arrivé en France en 1949, il collabore aux journaux de Jean David et à une multitude de journaux humoristiques. Ce dessin est une exception.

    Derrière l »auteur Stéphane Lauran se cache une dame du  nom de Suzanne Levy ou Jacqueline Delaur, rien n’est tranché. Cette dame commence avant-guerre par publier de petites romances à l’eau de roses pour de petites collections éphémères. A près une dizaine d’années, elle publie dans ces années quelques romans pour la collection Pour lire la nuit des éditions Lutécia, aux remarquables couvertures de Jef de Wulf.

    Indice 7/10.