• Max Mériel

    Mais qui est Max Mériel ?

    Cette question demeure sans réponse sérieuse à ce jour.

    On sait qu’il a publié une dizaine d’ouvrages entre 1948 et 1958, chez Roger Dermée entre autres et ses petites maisons d’éditions éphémères. Etait-ce son vrai nom ou l’a-t-il emprunté à la petite commune du Val d’Oise ? Mystère …

    … A sa proie attachée (couverture de Jihel)
    @ Le Trotteur et Presse mondiales, 1953

    Il était parait-il avocat le jour et écrivait la nuit. Son style est des plus classiques avec une légère prédilection à traiter des sujets un peu tendancieux.

    Corinne ou les voluptés vénitiennes (couverture superbe de Jihel)
    @ Armand Fleury , coll. La grande ourse , 1951
    860 pages !
    Roman historique se déroulant à Venise à la fin de 18° siècle, partant de la Révolution française jusqu’à la Campagne d’Italie menée d’une main de maitre par Bonaparte et qui raconte les tractations secrètes entre la République de Venise et Louis XVIII afin de rétablir la Monarchie en France.
    Toute information complémentaire est bienvenue !