• Louis de la Hattais

    Parlons maintenant d’un auteur très prolifique du nom de Louis de la Hattais. Débutant l’écriture chez Ferenczi juste avant guerre, il publia des tonnes de petits récits populaires ou policiers chez de nombreux éditeurs et particulièrement la SEG (Société d’Editions Générales, Paris).

    Cette série Allo Police vit le jour en 1941 aux Editions A.B.C.(Paris), avant de renaître de ses cendres dès 1950 et de changer de look en 1959 pour s’interrompre définitivement en 1966.

    De son vrai nom Louis Fournel, ce commissaire de police était bien placé pour trouver les intrigues de ses romans. Après une carrière à Provins, il fût muté à Cambrai puis entra dans la magistrature sur la côte d’azur. On perd sa trace dans les années 1970 mais on peut s’amuser à retrouver tous les fascicules parus sous bon nombre de pseudos (au moins une vingtaine : Louis de la Hattais, Jean ou Louis Delaht, Anne-Marie Delfour, Anny Delfour, Louise Delfour, Luiz Delfour, Marie-Louise Delfour, Dolegan, Lew Dolegan, Lew Dors, John Dull, Goldwin Duller, Louise Fernel, Andy Logan, Andy Spencer, Claire Van Houtte … pour ne citer que les plus évidents !).

    La particularité de la collection Allo Police est que pratiquement tous les récits parus ont été écrits par lui entre 1950 et 1966, au moins 130 titres parus dont une poignée d’un certain Frank Harding – alias Léo Malet, et de Maurice Limat.
    Les couvertures sont dessinés souvent de belle manière avec un brin d’humour par E.G. (Eugène Gire ?) et sachez qu’il existe des reliures éditeur de trois numéros.

    On retrouve aussi entre autres Louis de la Hattais dans certains fascicules parus dans la Collection Carré d’as (As de Pique) présentée ici ou encore la Collection Le Glaive du Puits-Pelu ici.

    Indice pour la collection complète : 7/10.