• John Flanders – Mystères et aventures 1946


    Editions Atalante, Bruxelles Décembre 1946.

    Sous le pseudonyme bien connu du grand Jean Ray, cet ouvrage peu courant a été réédité sous le titre « La neuvaine d’épouvante » vingt ans plus tard chez Beckers, puis en 1985 chez Oswald (Néo).

    Comprends une compilation de 6 histoires parues originellement dans les illustrés « Presto-films ».
    Des histoires sombres et mystérieuses comme on les aime. Une édition pas facile à dégotter. Un indice de 7/10.

  • John Flanders – Terre d’aventures 1972


    Editions « The skull », Bruxelles.

    Préface de Roland Stagliati. Recueil de 24 contes publiés avant guerre dans des revues confidentielles.

    John Flanders est un des nombreux pseudonymes de Jean Ray, écrivain belge Maître de la littérature fantastique. L’auteur avait une belle devise: « Laisser aller l’imagination, laisser faire le mystère ».

    Le titre de cet opuscule viendrait du tout premier livre de Jean Ray, publié dans les années 1915-1920, qui ne fût jamais clairement identifié ni jamais reconnu. Malgré de nombreuses recherches de la part de collectionneurs et d’amoureux de l’auteur Gantois, nul n’a jamais pu mettre la main sur ce mystérieux volume. Une dernière pirouette de l’auteur ?

    Petit tirage artisanal, petite diffusion.
    Indice 8/10.

  • John Flanders – La bataille d’Angleterre

    Pseudonyme de Jean Ray. Couverture et illustrations de Renaat Demoen, Editions Bonne Presse Altiora, Averbode (Belgique) 1947.

    Un livre de plus en plus rare à dégotter du grand écrivain, simplement réédité dans les années 90, peu connu des nouvelles générations et c’est bien dommage.

    Indice : 8/10.