• Petites maisons : A comme…

    A la Pyramide

    Editeur situé en zone libre à Limoges (9, rue des filles Notre-Dame) qui propose de petits romans policiers entre 1941 et 1943.

     

    L’auberge tragique par Luc Gervais (1941)
    Le foulard de soir verte par Georges Avryl (1942)
    Le crime de Monsieur Pan par Roger Brailles (un roman + 4 nouvelles en 1943)
    La borne 50 par Charles Christian (1945)

    ______________________
    Altasia
    Petite maison basée à Colmar qui publie en même temps cinq ouvrages de Herbert Léger sous les pseudonymes de John Curtiss en France et Salvatore Trafalgar en Allemagne. Les cinq volumes racontent l’histoire d’un détective muet.
    Heureusement qu’il sait écrire… une curiosité !

     

    Le deuxième testament (Das doppelte testament 1955)
    Pardon, je m’appelle Chicago (Verzeihung, mein Name ist Chicago)
    Monsieur Absalon et ses chats (Die Katzen des Herrn Ypsilon)
    Crime sur un roman (Tod in der linken Hand)
    L’assassin des Hautes-Roches (Der Mörder wohnt im Schloβ 1957)

    Il semble que ce éditeur n’a rien à voir avec Altasia qui propose à partir de 1937 des histoires pour la jeunesse sur l’aventure, la nature et le scoutisme.

    ______________________
    Anquetil (Editions Georges)

     

    Louis-Georges Anquetil (1888-1945) est un touche-à-tout qui fût avocat, journaliste, directeur de journaux, romancier, éditeur, homme politique … bref un personnage atypique condamné plusieurs fois pour injures, voies de fait, agressions et diffamations.

    Vers 1923, il crée sa propre maison où parait son plus grand succès : Satan conduit le bal « roman roman pamphlétaire et philosophique des mœurs du temps » qui s’écoule en grand nombre. Il récidive en 1939 avec Hitler conduit le bal, où il dénonce clairement le nazisme ce qui lui vaudra d’être déporté à Buchenwald où il finira ses jours en 1945.
    Le livre sera réédité après sa mort par l’Agence Parisienne de Distribution en 1952 (8, rue du croissant Paris 2°).

    Satan conduit le bal, 1925
    Magnifique couverture de Pierre Leven (1891-1978)

    A partir des éditions Georges Anquetil (39, Bd. Berthier Paris 17°) ou de son autre label Paris-Edition (22, rue de la Grange aux belles Paris 10°), il laisse quelques douzaines d’ouvrages entre 1925 et 1930 dont des romans policiers :

     

     

    L’armée du crime par par Marcel Nadaud et André Fage
    Les morts mystérieuses par Marcel Nadaud et Maurice Pelletier
    Vertigo par Georges Anquetil (couverture hallucinante de Charles Blanc).

    .. quelques textes érotiques :

     

    La maitresse illégitime par Georges Anquetil (1923)
    Kama Sutra (1924)
    L’art d’aimer (couv. Pierre Leven)

    …et des romans de moeurs illustrés par Jean Saunier :

     

    Amour sauve-moi ! par Jean Petithuguenin
    Cheval de guerre par Ernst Johannsen
    Les forçats de la neige par Marcel Nadaud et André Fage
    Sous le masque de la vertu… de la débauche mondiale par Jules Violet

    « Cheval de guerre » de l’allemand Ernst Johannsen est pratiquement l’histoire adaptée par Steven Spielberg en 2011 au cinéma, bien que l’idée de départ soit crédité à l’anglais Michael Morpurgo.

    Voir également la vie de Willy en 1927.

    ______________________

    Artima

    Les ARTIsans en IMAgerie basés à Tourcoing dans le nord produisent à compter de 1943 des centaines de fascicules de bande dessinée. Leur immense production est complétée par de petits formats et deux courtes séries, Angoisse et Cupidon.

    Série Angoisse – Alain Barrois,  le roi des détectives (avec 4 histoires seulement en 1945, couv. Henri Dimpré) :

    Série Angoisse

    Torpille MX 33 (André Valmont)
    La bande noire (André Valmont)
    La griffe de tigre (Luc Valmont)
    Le chanoine rouge (Luc Valmont)
    Question : Frères, parents ou changement de nom ?

     

    Série Cupidon  (aussi 4 histoires illustrées par Maurice Cladé) :
    Série Cupidon
    Quand l’amour triomphe par René Lucron
    Un bel amour par Lucien Vernet
    Toi seule que j’aime par Pierre Laurent
    Vengeance mexicaine par Richard Texier
    ______________________

    … à suivre …

  • Editions Rouff, Aventures policières

    La collection Aventures policières parait en 1937-38 aux éditions Jules Rouff, vieille maison installée au 8, boulevard de Vaugirard à Paris 15°, alors sous la direction de Frédéric Rouff, fils du fondateur.

     n°1 à 20

    Outre les auteurs français incontournables de ces 40 petites histoires policières comme Paul Darcy, Léonce Prache son épouse ou Marguerite Geestelink, la série a la particularité d’accueillir des auteurs anglais traduits, ce qui est classique pour des collections de romans mais pas si courant pour des fascicules de 32 pages.

    n°21 à 40 (manque le n°26 !)

    Chaque samedi pendant un an paraissent donc ces historiettes, illustrées par l’incontournable Jean Saunier, ainsi qu’Henri Armengol, prolifiques illustrateurs de talent.
    A découvrir…

    1. Le meurtre de la rue Hastings par C. H. Wade
    2. Le ticket de métro par Emile Pagès
    3. Le drame du studio 5 par René Duchesne
    4. Le criminel mystérieux par Juliane Ossip
    5. La victime endormie par Charlotte Dockstader
    6. Le drame du Mas d’Orsans par Paul Darcy
    7. La bande du Marquis par Michel Nour
    8. Le mystère de la vallée de Chevreuse par Pierre Monnot
    9. La huitième édition par Nelson Dream
    10. L’anneau de verre par Delphi Fabrice
    11. Blazac, cambrioleur amateur par René Duchesne
    12. Dans les griffes des gangsters par Jacques Faure
    13. Les sept et demi par Jean Créteuil
    14. Cent mille francs ont disparu par Paul Darcy
    15. Qui a tué ? par Pierre Monnot
    16. La cachette mystérieuse par Frédérick B. Hamilton
    17. L’affaire du rapide 23 par Eck Bouillier
    18. L’attaque du pont de Sèvres par Léonce Prache
    19. Un cri dans le brouillard par Félix Léonnec
    20. Le marchand de pain d’épice par Jonathan B. Cumberly
    21. Le vol de la banque Merville par Robert Lortac
    22. Le geste accusateur par Emile Pagés
    23. L’agent HV 16 du 2e Bureau par René Duchesne
    24. La vengeance du singe par Lonsdale Thornston
    25. L’étrange idée de l’inspecteur Ward par Jacques Faure
    26. La ferme rouge par Jean Laurent
    27. L’agence Bakerson par Eck Bouillier
    28. L’homme double par Gabriel H. Massingham
    29. L’affaire Daby par Léon Tessé
    30. Les vingt mètres de corde par Léonce Prache
    31. L’inconnu de la nuit tragique par Michel Nour
    32. La statuette d’or par Juliane Ossip
    33. L’étoile des gangsters par Marguerite Geestelink
    34. Monsieur Bisouard a disparu par Max Danset
    35. La boîte de fer-blanc par Michel Nour
    36. Le collier de perles par Bryan Preston
    37. Le tableau de Van Dyck par Paul Darcy
    38. Le mystère du rapide par Félix Leonnec
    39. Les bijoux du Grand-Duc par Félix Celval
    40. Le mannequin de cire par Stanley Slinger

    Indice 7/10.

    Merci à Gilles Barillier pour avoir complété ces visuels.

  • Editions CPE – Suite et fin

    Nous avons déjà parlé de la Compagnie Parisienne d’Edition dite CPE grâce aux collections Agent spécial, Eros, La Mante, Orages, Sélections fantastiques et Westerners (voir le blog).

    Afin de boucler la boucle, il reste à parler de trois petites séries policières et érotiques qui n’ont – semble-t-il – pas eu le succès escompté…

    On commence par la Collection La Guêpe en 1950 qui ne comprend que trois titres :

    On remarquera que certains ouvrages des Editions du Faucon noir reprennent de manière étrange une présentation identique deux ans plus tard…Merci Mr Dermée !

    La fille aux combines par Jacques Auburtin 1950
    L’assassin ne frappe que la nuit par François Richard
    Le mystère de Ram’s Park par André Keraudren

    _______________ 
    Parlons ensuite de la Collection Le Frelon parue en 1950-51. A ma connaissance, c’est l’une des seules séries dite populaire qui parle de l’amitié virile entre hommes (on ne parlait pas d’homosexualité en 1950). Les titres sont gentiment évocateurs.

    L’amour ne s’apprend pas par René Poscia 1950
    Y en a peu comme ça par René Poscia
    Laissez les filles au vestiaire par Maurice Périsset 1951
    Les mâles sont les plus forts par Jacques Auburtin
    La boite à matelots par Maurice Périsset

    __________________ 
    Enfin une mini série appelée Collection Pic parait elle aussi en 1950 avec seulement deux ouvrages et une double présentation pour le premier titre :

    La voluptueuse aventure par René Duprat 1950
    Et la vierge s’est donnée par Henry Deletang (bien paru et à trouver !)

    ________________________

    Et pour finir, un livre un peu seul dans cette production foisonneuse avec une belle couverture signée Jean Saunier en 1950 :

    Diane de Guéridor par Jacques Auburtin
  • Les Belles Editions

    Les Belles Editions était une librairie sise au 63 rue Servan à Paris à deux pas du cimetière du Père Lachaise. Elle publie juste avant guerre une série de romans policiers mélangeant habilement des classiques et des titres contemporains.

    Les couvertures sont signées Rep et Jean Saunier dans des tons rouges et noirs particulièrement bien adaptés aux sujets de type polar, quoi qu’on trouve au milieu un « Buffalo Bill » égaré… !

    Nous reparlerons de Jean Saunière (dit Saunier) qui travailla pour de nombreuses maisons d’édition entre 1930 et 1940 comme Rieder, Ratier ou Bias, et après-guerre pour les Editions de Lutèce). Il illustre aussi quelques affiches pour la publicité.
    Notez que certains titres ont été ressortis avec des couvertures différentes.

    1. Pierre Joubert – Le Roi des détectives 1940
    2 T.W. Ogg – Le Mystère du Club 47
    3 J. Claudaël – Le Meurtre du Pantomine Théâtre (Le
    Cercle de sang)
    4. F.C. Hobbson – Le Mystère de l’enveloppe grise
    5. H.C. Hoog Dson et E. Michel – Le Crime de Maison
    Blanche
    6. Buffalo Bill
    7. Fenimore Cooper – Le Dernier des Mohicans
    8. J. Claudael – Le Monstre de Grosvernor Street
    9. Mac Smithson – Qui a tué Leslie Desmond ?
    10. J. Claudaels – Vidocq forçat et policier
    11a, b Ponson du Terrail – Rocambole
    12a, b, c Eugène Süe – Les Mystères de Paris
    13. J. Mézerette – Le bateau d’épouvante
    14. F.G. Hodggson – Cent cinquante millions de dollars
    15. Robert Gaillard – Morts violentes
    16. J. Claudael – Le Crime de Charing Cross Road
    17. T.W. Ogg, Le Poison inconnu
    18. T.W. Ogg, Les Cagoules noires
    19. T.W. Ogg et V.L. Michel – L’Invention qui tue
    20. et 20. bis Mandrin roi des voleurs

    21. T.W. Ogg et G. Larru – Double
    meurtre à Seven Oaks
    22. Auguste Lescalier – Les mystères de
    la Tour de Nesles
    23. Bernard Lescalier – Surcouf roi des
    corsaires
    24.a et b Ponson du Terrail – Le club
    des valets de coeur
    25. Les quatre sergents de La
    Rochelle
    26. Cartouche

    Pour être complet, un titre a été repris pour une adaptation théâtrale : Le cercle de sang.

  • André Guerber, éditeur 5/

    Continuons d’énumérer les multiples émissions de cet éditeur multi-talents avec la collection Noire et rose (à ne pas confondre avec la série Noire et rose parue aussi chez Lutèce…).

    Editée entre 1953 et 1957, la collection comprend 37 fascicules format 18 x 11 cm, et une bonne douzaine de recueils qui contiennent entre 4 et 6 titres, qui reprennent des couvertures déjà parues. Les auteurs sont en majorité J. A. Flanigham et Patrick Mortimer (que je soupçonne d’être un seul et même homme …).

    Sobrement ornées de deux tons, noir et rose, elles prennent vite dès 1954 des couleurs qui mettent en valeur les dessins d’un style très « bande dessinée » de Jean Saunier.

    Indice 7/10.

    1. Patrick Mortimer : Une fille mène l’enquête (1953)
    2. Pierre Renaud du Flot : Les vampires de Londres
    3. Patrick Mortimer : La mort joue avec l’amour
    4. J.-A. Flanigham : Flirt, bagarres et fausse monnaie
    5. Pierre Renaud du Flot : Meurtre sur la côte d’argent
    6. Patrick Mortimer : Jeux d’amour, jeux de mort (1954)
    7. Patrick Mortimer : Le courrier de la mort
    8. J.-A. Flanigham : Pièges dans l’ombre
    9. Perry Blackton : La croix des vaches
    10. Patrick Mortimer : Les femmes sont folles
    11. R.Gauthier : Vierge adultère
    12. R. Gauthier : Michel épouse sa veuve
    13. M.Y. Toulzet : Je n’ai pas tué Peterson
    14. J.-A. Flanigham : Du sang sur le bitume
    15. M.Y. Toulzet : Faut la boucler poupée ! (1955)
    16. Catellina : Tam-Tam et magie noire
    17. M.Y. Toulzet : On assassine chez les fous !
    18. R. Gauthier : Police privée
    19. Patrick Mortimer : Gangsters et fleurs bleues
    20. Catellina : Une môme à la redresse
    21. Marcel Y. Toulzet : Du sang sur les dollars
    22. J.-A. Flanigham : Condoléances et tulipes noires
    23. J.-A. Flanigham : Amour et espionnage
    24. Janny : Priscilla la mystérieuse (1956)
    25. Patrick Mortimer : Amour et panique
    26. J.-A. Flanigham : Comme s’il en pleuvait
    27. Henri Grival (Roger Fallet) : Et ces dollars… Victor ?
    28. R. Gauthier : Cette nuit-là
    29. Patrick Mortimer : Amour, bagarres et fantaisies
    30. J.-A. Flanigham : Un coup pour rien
    31. R. Gauthier : Zéro heure
    32. Line Catel : Du sang à tribord
    33. André Firmin : Ces cadavres sont mes amis
    34. Jehan Lebas : Sang d’or (1957)
    35. R. Gauthier : La loi du milieu
    36. R. Gauthier : La rançon du passé
    37. Patrick Mortimer : Traîtrise

  • André Guerber, éditeur /2

    Pour continuer avec les Editions de Lutèce (Serge Ragoneaux imprimeur et André Guerber diffuseur), de petites collections écrites par le même individu, un certain J. A. Flanigham : La série Police Roman et les aventures de Bill Disley ou Dick et Betty sous la forme de six séries distinctes :

    (Les numéros sont indicatifs … les fascicules ne sont pas numérotés)

    Série 1 : Dessins de couvertures signés « GB » (peut être Georges Bolan) :
    100 Karl Hugton : L’énigme de la Pradellière (1947)
    101 Walter Brien : Crime au palace
    102 Maurice Chanteloup : La fleur de rubis (1948)

    Série 2, Policier en noir et blanc en 1949 :

    200 J.-A. Flanigham : Un cri dans
    le soir (1949)
    201 J.-A. Flanigham : Quatuor
    macabre
    202 J.-A. Flanigham : Le meurtre
    du quartier chinois
    203 J.-A. Flanigham : Le crime de
    Wood’House
    204 J.-A. Flanigham : L’enlèvement
    de Margaret Wilson
    205 J.-A. Flanigham : Un corps dans la Tamise (1950)
    206 J.-A. Flanigham : Le secret de la folle aux chats
    207 J.-A. Flanigham : Quelqu’un
    fait trembler la ville
    208 J.-A. Flanigham : Le meurtre
    de la boite en blanc
    209 J.-A. Flanigham : La disparition
    de William Sternord
    210 J.-A. Flanigham : L’étrange affaire de l’hôtel Astoria
    211  J.-A. Flanigham : Complot dans l’ombre

     

    Série 3, aventure et espionnage en 1951-1953 : dessins de Jean Saunier

    1. L’aventure se joue la nuit (1951)
    2. Bagarres autour de l’atome (1952)
    3. Une certaine Priscilla Smith
    4. Bataille de gangs
    5. Autour d’un meurtre
    6. Echec à l’aventure
    7. Quand les filles mènent la danse
    8. Meurtre en ré-majeur
    9. Il s’en passe des choses
    10. Du sang dans les coulisses
    11. Le crime de l’impasse aux fous
    12. Panique dans la ville (1953)

    Certains de ces titres se retrouvent au Canada avec des couvertures
    différentes, aux Editions Normandy dans la collection Zig-Zag Police et
    aux Editions du Saint-Laurent, collection Police.

    Série 4, Nouvelles aventures de Bill Disley (couvertures Saunier et Damian) :

    1. A toi
    de jouer mignonne (1955)
    2. Sans un murmure
    3. Une histoire du tonnerre
    4. En deux manches et la belle
    5. Amour et mitraillettes
    6. Du fil à retordre
    7. Voluptés rares et morts subites
    8. La boite à mystères
    9. Minutes d’angoisse (1956)
    10. Rien ne va plus
    11. L’étonnant Mister Black
    12. Histoire d’avoir peur
    13. Fait comme un rat !

    Série 5, policier et espionnage en 1954-1956 :

    300 J.-A. Flanigham : Mystères autour d’un collier » (1954)
    301 J.-A. Flanigham : Le mort
    sonne à 21 heures
    302 J.-A. Flanigham : Cinq ombres dans la nuit
    303 J.-A. Flanigham : La mort frappe au troisième rappel
    304 J.-A. Flanigham : Et tu verras flotter son cadavre
    305 J.-A. Flanigham : L’étrange sursis…
    306 J.-A. Flanigham : La croisière de la mort (1955)
    307 J.-A. Flanigham : Une femme dans l’ombre
    308 J.-A. Flanigham : La vengeance de Harry le Tendre
    309 J.-A. Flanigham : Le fabuleux héritage de Sir
    Grandville
    310 J.-A. Flanigham : L’insaisissable Monsieur John
    311 J.-A. Flanigham : Bill Disley joue … et gagne
    312 J.-A. Flanigham : L’étrange mort d’Arthur Higgens
    313 J.-A. Flanigham : Le club des six

     

    400 J.-A. Flanigham : Meurtre à Carmen Street (1955)
    401 J.-A. Flanigham : La brute aux gros poings
    402 J.-A. Flanigham : Nettoyage en série
    403 J.-A. Flanigham : Dans la gueule du loup
    404 J.-A. Flanigham : Sorcellerie à Covent-Square (1956)
    405 J.-A. Flanigham : Le complot diabolique
    406 J.-A. Flanigham : L’étrange Monsieur Guard
    407 J.-A. Flanigham : Le secret de Dick Curveur
    408 J.-A. Flanigham : Un chinois sort de l’ombre
    409 J.-A. Flanigham : Du sang à la une !
    410 J.-A. Flanigham : Le fantôme n’aime pas les chats
    411 J.-A. Flanigham : Touchez pas aux blondes
    412 André Firmin : Dernière enquête
    413 J.-A. Flanigham : Drame in England (1957)
    414 J.-A. Flanigham : Meurtres pour zéro
    415 Janey Gilles : Le coup dur
    416 Gilberte Gautier : Meurtre dans la rivière

    Les séries 3, 4 et 5 sont des reprises des titres de la série 2, seul le titre change.
    Notez les couvertures parfois illustrées par Jean Saunier ou Jean Kalistrate (qui illustra aussi quelques titres du Faucon Noir), ou encore un certain Damien Nic, inconnu au bataillon.

    Et série 6 : encore quelques titres sous une présentation changeante :

    500 André Firmin : Rage au corps (1957)
    501 André Firmin : Les loups se dévorent
    502 André Firmin : Tout ou rien (1958)
    503 André Firmin : Rendez-vous des maudits
    504 André Firmin : Rage au corps
    505 André Firmin : Rendez-vous des maudits
    506 Cercueils à prévoir (1959)

    Tout cela nous fait un sacré mélange …. Mais qui était ce J.A. Flanigham ?
    On parle ici et là de plusieurs auteurs qui seraient passé de Lutèce chez Ferenczi, mais sans avis tranché ni preuves. Un autre mystère éditorial …

    Indice 5/10.

  • Collection Le Risque – Aventures extraordinaires

    Publié aux Editions Alexis Rieder – 7, Place Saint-Sulpice à Paris.

    Que voici une petite série d’ouvrages fort intéressant par leur rareté et leur superbe couvertures illustrées par Jolt et Jean Saunier, illustrateurs dont je n’ai trouvé aucune information intéressante à vous communiquer …
    Des aventures à travers le globe avec un curieux changement de couverture à partir du n°9.

    Indice pour les 20 de la série en bon état : 8/10

    1. E. Salzmann – La coupe en corne de rhinocéros (1934)
    2. Edouard.Rice Burroughs – Le démon apache
    3. Mary-Louise Mabie – Californie
    4. R.W Morrow – Au-delà de la Sierra Bleue
    5. Giselher Mumm – La danse des cerveaux
    6. Georges Leichner – Chercheur de diamants
    7. Eli Colter – Trois tueurs
    8. Gordon Casserly – Le dieu des éléphants
    9. Basil Carey – Le serpent de jade
    10. Joseph Velter – Le tigre bleu
    11. F.W Up de Graff – Les chasseurs de têtes de l’Amazone
    12. Joseph Velter – La baie des trépassés
    13. Georges Olivier – Le fétiche parlant
    14. Audrey Boyd – La folie blanche
    15. Dana Bartlett – Service commandé
    16. Francis Sibson – Incroyable !
    17. Ekkehard Beinssen – Trois hommes cherchent de l’or
    18. Joseph Velter – Cimetière de mammouths (1935)
    19. John S. O’Brien – Un chien, un homme
    20. Taffrail (Capitaine Taprell Dorling) – Pirates