• Editions Le Trèfle d’Or

    Créée par René Massy (de son vrai nom René Jacob), cette maison (basée au 133, rue de Clignancourt à Paris) se spécialise dès les années soixante dans les publications érotiques, qui deviendront pornographiques une décennie plus tard.

    Sous couvertures diverses et variées ( éditions du Trèfle rouge, Sevivec, CEDP, Baron chef d’oeuvre ou Nagouas), elles ont été largement frappées par la censure et on valu nombres d’interdictions et d’amendes à l’éditeur.

    La collection présentée est l’oeuvre en grande partie de Jean-Noël Berckmann, romancier qui se dirigera lui aussi vers le porno ensuite. Les premières couvertures sont de Jef de Wulf en fin de carrière d’illustrateur, puis de James Hodges, artiste ayant touché dans sa carrière une large palette d’activités à partie de 1950 : cirque, music-hall, théâtre, pantomime, illusion et ballet …
    Voir ici un blog qui retrace ses créations.

    La sexualité à travers le monde Jean-Noël Berckmann 1966 *
    La sexualité américaine – Jean-Noël Berckmann 1966, 1967 et 1968 *
    Les 32 escales de l’amour – Nadine B. 1967
    Les érotiques – Jean-Luc Bernard 1967 *
    Ingrid et le plaisir – Jean-Noël Berckmann 1967 *
    Kama Ciampa – Jean-Noël Berckmann 1967 *
    Le trottoir mène l’enquête – Pierre Nacer et Guy de Bellet 1967 *
    Patricia – Roger Dugeny 1967 *
    Muriel et les hommes – Thérèse –H. Massart 1967 *
    Secrets nocturnes – Jean-Noël Berckmann 1968 *
    L’amour en fleur – Guy de Bellet 1968 *
    Les secrets du réseau d’amour – Guy de Bellet 1968
    Pas de cravache pour Josanne – Thérèse –H. Massart 1968 *
    Mes folles nuits à la Sorbonne – Jean-Noël Berckmann 1969 *
    Tropiques de l’amour – Guy de Bellet 1969
    Amours scandinaves – Paul Berg 1970 *
    La main –Pasquale de Varga 1970 *
    Les impudiques – Paul Berg 1970 *

    * = livres interdits
    (Source : Dictionnaire des livres et journaux interdits de Bernard Joubert).