• Hugh Walpole

    Ecrivain anglais né en Nouvelle-Zélande en 1884, Hugh Walpole publie en tout une quarantaine de romans et pièces de théâtre, dont certains traduits en français.
    C’est le cas de ce « one shot » chez les Editions Pittoresques paru à Paris en 1929, avec une splendide couverture de … Fernand Noyer ? Difficile à trouver de nos jours.

    Les romans de Walpole sont très populaires, et lui ont apporté la fortune. Cet écrivain prolifique a embrassé
    une variété de genres, comme des nouvelles, des romans
    d’école (M. Perrin et M. Traill, 1911 et Jeremy trilogie) qui fouillent profondément dans la psychologie de la jeunesse, des romans gothiques d’horreur (Portrait d’un homme avec les cheveux rouges, 1925 et Le Tueur es massacre,
    1942), des biographies (de Joseph Conrad en 1916, Branche Cabell De James
    en 1920 et Anthony Trollope en 1928) ou des scénarios de cinéma pour George
    Cukor – David Copperfield (1935)

    En 1936, il signe l’adaptation sur grand écran du Petit Lord Fauntleroy en compagnie de Frances Burnett. Personnage atypique de la communauté homosexuelle londonienne, il est l’un des plus aguerris collectionneur d’art et affiche dans sa collection privée des tableaux de Cézanne, Manet, Renoir, Picasso et autre Gauguin. Il décède en 1941.