• Editions Chantecler

    Petite maison d’édition située au 5, boulevard Poissonnière, jute à côté du cinéma Rex à Paris.
    Dès 1945, elle propose de petits fascicules sentimentaux dans la collection « Pompadour », puis début 1946 une série policière dite « Justicia » qui ne compte de deux numéros.

    Les magnifiques illustrations sont signées de Henri Desmé qui travaille en même temps pour les éditions de la Gazelle, certains auteurs se retrouvent d’ailleurs dans ces deux collections. Et je ne serais pas étonné si les mêmes textes se retrouvaient sous des titres différents ici et là…

    Collection Pompadour :
    1 La dame de Chalusset – Jean-Jacques Cieux
    2 Rendez-vous imprévu – C.D. Jocelin
    3 Hélène et son rêve – C.D. Jocelin
    4 Le bonheur – Raoul Le Jeune
    5 A la clarté de l’amour – Maurice d’Anyl
    6 Leur belle passion – Marc Minerath
    7 Printemps d’amour – Maurice d’Anyl
    8 Victoire sur le passé – Louis de la Hattais
    9 Muguet porte-bonheur – Juliane Ossip
    10 Les coups de foudre de Gilberte – D. Jocelin
    11 L’amour fait des miracles – André Hiquet
    12 Amour vainqueur – Scarlett
    13 Amour à Tahiti – Juliane Ossip
    14 Le bonheur retrouvé – Maurice d’Anyl
    15 Le retour – France Noël
    16 Sables mouvants – Scarlett
    17 Son rêve – Raoul Le Jeune
    18 Les lettres d’amour – Juliane Ossip
    19 La jalouse – Raoul Le Jeune
    20 Vaincue – France Noël
    21 Quand l’amour triomphe – Louis de la Hattais
    22 Jolie fleur de Paris – Mme Léonce Prache
    23 L’amour d’une vedette – Raoul Le Jeune

    Collection Justicia :
    Le dernier banco – Jean Normand
    Le secret de la danseuse – Jean Normand

  • Editions de la Gazelle

    La collection « Médavi » (à la signification inconnue pour moi) est créée aux Editions Populaires Normandes (René Paul Colas à Bayeux) en 1945 avant de rejoindre les Editions de la Gazelle à Châteauroux (au 67 rue des Mousseaux).

    Elle regroupe différents auteurs français qu’on retrouve fréquemment avec leur histoires de coeur chez Ferenczi, Rouff ou du Petit écho de la mode (Coll. Stella).

    Les couvertures sont remarquables, dessinées par Henri Desmé, plus connu pour ses affiches de cinéma entre 1930 et 1950, ou ses publicités et autres dossiers de presse. On retrouve son trait caractéristique dans des affiches pour La Samaritaine en 1940.
    Rien de plus sur l’homme qui aurait été élève de l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes, c’est maigre !
    Un illustrateur à découvrir à travers cette magnifique collection.

    Les éditions de la Gazelle ont aussi produit à partir de 1945 d’autres séries : Collection d’Argouges, Collection de Fontenailles,  Collection de Chèreperrine et Collection Les Charmes, toutes imprimées à Vichy chez Wallon.
    Illustrées en grande partie par Henri Desmé.

     Editions Populaires Normandes :
    1 Symphonie de minuit par Jean-Jacques Cieux (1945)
    2 L’aurore sur les ombres par Jean-Jacques Cieux
    3 La cigale blessée par Raoul Le Jeune (1946)

    Editions de la Gazelle :
    4 Le mariage de la dactylo par Jean Remy (1946)
    5 Le vagabond de la douleur par Jean-Jacques Cieux
    6 Le chercheur de légendes par Jean-Jacques Cieux
    7 Les yeux de lumière par Duval-Perret (1947)
    8 Par un matin d’avril par Jacques Arcourt
    9 Un coeur de jeune fille par Henriette Catton
    10 La loi du destin par Léon Frachet
    11 Trois coeurs par Jacques Arcourt
    12 La fée de la Chevrière par Jean-Jacques Cieux
    13 Un homme comme tant d’autres par Léon Frachet
    14 Sonate pour une ombre par Michel Perry
    15 Le jardin des roses par Pierre Mariel
    16 Le manoir tranquille par Jean Remy
    17 Le prix du silence par Charles Gérard
    18 Le temps des chimères par Michel Perry (1948)
    19 Le miroir aux émeraudes par Jacques Arcourt
    20 Les voix mystérieuses par Lucien Baige
    21 La double épreuve par Lydie Servan

    Indice 7/10.