• Faiblesses de femmes …

    Paru aux éditions de la Pensée Moderne dans la collection « La psychologie amoureuse » en 1953, cet ouvrage assez rare a deux particularités : d’abord la superbe couverture de Jef de Wulf dont on ne dira jamais assez qu’il avait un talent fou pour dessiner la Femme dans toute sa beauté … et de susciter le désir par des positions et des transparences fort étudiées.

    Le sous-titre de l’ouvrage est lui même bien pensé : « Quand
    les
    femmes
    sont-elles
    plus
    faibles
    devant
    les
    hommes?  »

                      Ensuite par son auteur qui, sous le pseudonyme de Georges Brass, a écrit après guerre des romans d’anticipation (B.R. Bruss, cela ne vous dit rien ?), et fait des scénarios pour le cinéma. De son vrai nom René Bonnefoy, il fût condamné à mort en 1946 pour ses activités de collaboration, puis gracié en 1955.

    Il semble que cet ouvrage soit sorti avec la jaquette illustrée par Jef de Wulf, puis peu après une couverture « adaptée » avec des photos, beaucoup plus présentable en vitrine.
    Pour les amateurs de jolies femmes (comme moi), la préférence est évidente …

    Indice 8/10. Pas facile à trouver !