• Editions S.A.E.T.L.

    La Société Anonyme d’Editions Techniques et Littéraires (S.A.E.T.L.) sise à Vichy en zone libre propose en 1945 une série de fascicules policiers à travers sa collection « Haute Police ».

    Le charme de cette série réside en deux points : d’une part la ribambelle d’auteurs classiques de la nouvelle policière d’avant-guerre tels Max-André Dazergues (et ses pseudonymes), l’inévitable George Fronval, l’incontournable Yves Dermèze, le prolifique Albert Bonneau…

    D’autre part, le melting-pot d’illustrateurs qui, malgré leurs traits si différents, arrivent à donner une identité visuelle à la collection. Parmi eux, Eugène Gire, Etienne Le Rallic, peut-être André Galland et surprise, Paul Ordner pourtant centré sur le domaine sportif. Il faut dire qu’entre temps, la maison s’était installée à Paris avec le retour de la paix.

    Une belle couvrante de Paul Ordner
    (Pas d’ordre chronologique établi…)

    La mort vient sans savoir par Paul Mystère
    Le pasteur est mort au dessert par Charlie J. Vice
    Soixante-quatre suspects par Max Roth
    La villa tragique par Serge Marèges
    Le maitre de la soif par Michel Avril
    Les mains par Jean Coutray
    Chantage au mensonge par Yves Dermèze
    Le mort qui parle par Serge Marèges
    Traqué dans la neige par George Fronval
    Le pin ensanglanté par Steve Evans
    Le dieu crocodile par Maurice de Moulins
    Condamné à mort par George Fronval
    L’enlèvement de l’outsider par Maurice de Moulins
    Le mort qui fume par Jean Kolb
    Cadavre à l’aube par Berato
    La chambre aux fantômes par Paul Mystère
    L’arche du démon par Bérato
    Trafic d’armes par Berato
    La flèche de bambou par André Mad
    Le collier de la princesse Serge par Albert Bonneaud
    La tête volée par Steve Evans
    Tu assassineras par Alec d’Ayrolles
    Le mousquetaire de minuit par Max André Dazergues
    Alerte à la raffinerie par Gabriel Fersen
    Le coupable inconscient par Max-André Dazergues
    Qui a tué le notaire ? Yves Dermèze
    Un crime au tripot par Claude Valmont
    L’assassin de Loulou Clapier par José de Berys
    La sérénade au fantôme par Michel Dahin
    Meurtre dans le rapide par Paul Mystère
    L’œil de Bouddha par Paul Mystère
    Le comédien détective par Stan Derley
    Un cri dans la nuit par José de Bérys
    Le vol de la central banque par George Fronval
    Un meurtre au studio par Alphonse de Brectouville
    Jours d’épouvante par Henri Schmitt
    Le chanteur florentin Pierre Haumiet
    Aux prises avec les dragons noirs par Germain Fontenelle
    Coup de feu… la nuit par Serge Marèges
    L’espionne amoureuse par Claude Valmont
    Les desperados du Rio Grande par George Fronval
    Scandale au « soleil » par Maurice d’Anyl
    Prisonniers des pirates chinois par Gilbert Flamand
    Soixante-quatre suspects par Max Roth
    Meurtre en coulisse par André Guersant
    L’assassin est mort par André Guersant
    L’énigme de Sumatra par Max-André Dazergues
    Condamné à mort par George Fronval
    Le mousquetaire de Minuit par Max–André Dazergues
    L’atroce prédiction par Jean du Bresis
    Le rôdeur de Valfreneuse par Maurice de Moulins
    Les trois crimes de Monsieur X. par Jean Kolb
    L’homme sans visage par Jean Kole
    Quand la mort se trompe par Sacha Fragor
    L’enquête fait du 100 à l’heure par Pierre Haumiet

    _____________

    La même année sort aux mêmes éditions une série sentimentale, la collection Amour et charme. D’une visibilité identique sur la présentation, elle permet aux mêmes auteurs de placer quelques textes chichement payés dans cette période difficile, et aux mêmes illustrateurs d’avoir quelques gâches.

    (Pas d’ordre chronologique établi…)
    Le bouquet d’illusions par Maurice d’Anyl
    La plus belle interview par Luc Nert
    La plage aux promesses par André Star
    La vie est un rêve par Netty Delance
    L’obstacle par Netty Delance
    L’inconnue d’un soir par André Star
    Une femme abusée par Serge Marèges
    L’amour vaincra par Alys Reinard
    L’enlèvement au désert par André Mad
    Le voleur de cœurs par Yves Dermèze
    Coeur en détresse par Yves Morgat
    Notre pauvre amour par Marcelle Davet
    Myrtile et son mari par Marcelle Davet
    Les cinq filles de Mr Muguet par Marcelle Davet
    Lucette et ses millions par Yves Dermèze
    Scandale à Hollywood par J.F. Saint-Hilaire
    Le rêve de Cendra par Marcelle Davet
    La noblesse d’aimer par Max-André Dazergues
    Pour sauver son bonheur par Yves Dermèze
    Celle qu’il aima par Marcelle Davet
    L’amour tsigane par Clélia
    L’amour revivra par G. de Boissèble
    Pourquoi ? par Luc Nert
    Courir sa chance par Pauline Vamy
    Le relais du bonheur par Pierre Deroy
    L’énigme de la Hêtraie par Jean d’Alvignac
    Un moderne conte de fées par Maurice D’Anyl
    L’éveil du cœur par George Fronval
    La ville d’amour par Clélia
    La joie d’aimer par George Fronval
    Il m’aime… un peu…beaucoup par Jean d’Avril
    Le cheik mystérieux par Marc Niellès
    Fermé pour cause de famille par Henri Schmitt
    L’expiation par Yanka
    J’aime Aliette par Jean d’Alvignac
    L’inconnu du parc de Montjuick par J.F. Saint-Hilaire
    Le dernier vendredi par Edgar Pesch
    Le souffle du désert par Alain Achard

    Une mini-série de deux titres sous la nom de Collection Tendresse et passion vient compléter les tirages.

    L’amour ou la haine par Yves Dermèze
    Trois coeurs de femmes par André Mad

    … et encore d’autres couvertures de cette maison d’édition ici.