• Zigomar chez Ferenczi

    Collection en 28 fascicules qui parait chaque mercredi de 1913 chez l’éditeur d’origine hongroise Ferenczi après avoir déjà été lue dans le quotidien Le Matin en 1909.

    Ressort chez Tallandier en 1931 dans la collection « Espions, policiers, détectives« .

    Collection complète en 28 fascicules
    illustrés par Georges Vallée
     

    Devant le succès des histoires de ce bandit masqué d’une cagoule rouge à la tête de la bande des « Z » que combat sans pitié l’inspecteur Paulin Broquet, Zigomar devient le héros du Petit Journal où on peut le lire à partir de janvier 1917.

     Affiche publicitaire dans une vitrine (de Paris ?), 1917