• L’Empreinte Police

    Publiée entre 1932 et 1940 par les Editions de La Nouvelle Revue Critique, maison d’édition dirigée par Alexandre Ralli, cette collection s’appelle « L’Empreinte Police », et possède plusieurs particularités.

    Tout d’abord, la première série qui compte 183 titres est presque uniquement réalisée avec des traductions fidèles de romanciers anglais, américains et australiens. Leur intrigue particulière est composée d’indices qui permettent au lecteur de faire l’enquête au fur et à mesure des chapitres. Cette structure est appelée « whodunit » – traduction de Who has done it ? = Qui a fait ça ? – structure qu’on retrouve typiquement chez les romanciers de polar anglo-saxons avant-guerre.

    Série 1
    Les 25 premiers titres (il me manque le 4 !)

    Cette collection parait régulièrement à partir de 1932, et on retrouve parfois des whodunit inversés, c’est à dire qu’on connait au premier chapitre le meurtrier, ce qui permet au lecteur de suivre l’enquête petit à petit tout au long de l’ouvrage. Méthode qu’on retrouvera souvent dans Colombo par exemple.

    Le dernier titre n°183
    « Une porte se referme » a une couverture dessinée.
    Série 1 (1932-1940)

    1 Paul McGuire – La rose noire (1932)
    2 Henry Wade – Le meurtre du conseiller
    3 Rufus King – Le cadran de la mort
    4 Earl Derr Biggers – Un policier chinois
    5 Henry Wade – Le cocktail tragique
    6 Philip MacDonald – Un vampire
    7 Moray Dalton – La nuit de la peur
    8 Paul McGuire – Trois hommes morts
    9 Arthur Gask – Crime en Australie
    10 John Dickon Carr – Le secret du gibet
    11 Philip MacDonald – L’énigme
    12 Freeman Wills Crofts – Le cercueil marin
    13 J.J. Connington – Le mystère du collier (1933)
    14 Margery Allingham – La maison des morts étranges
    15 Freeman Wills Crofts – Les diamants volés
    16 Henry Wade – La mort du capitaine
    17 Mignon G. Eberhart – La tache rouge
    18 F.G. Parke – Meurtre au théâtre
    19 J.J. Connington – L’affaire Castleford
    20 Paul McGuire – Un glas dans la nuit
    21 J.S. Fletcher – L’assassinat du comédien
    22 Freeman Wills Crofts – La dernière victime
    23 Vincent Starrett – Ici un mort
    24 Rufus Gilmore – Le lit d’ébène
    25 Rufus King – La croisière du crime
    (…)

    Arrêtée pendant la guerre sans doute par manque de papier, elle renait de ses cendres en 1947 sous le label de La Maîtrise du livre avec une nouvelle série qui n’aura pas le succès escompté. Malgré une ligne éditoriale dirigée par Maurice-Bernard Entrèbe, la collection s’arrête après seulement 35 titres.

    Série 2

     

    L’intitulé « L’Empreinte » se retrouve dans la collection La Mauvaise chance pour quelques titres, collection éditée par les éditions du Portulan.

    L’Empreinte est une collection intéressante mais fort peu étudiée, de petits bijoux de polar sont à redécouvrir parmi ces titres oubliés.

    Série 1 (1947-1949)

    1 Moray Dalton – La nuit de la peur (1947)
    2 Francis Van Wyck Mason – Le fort de la terreur
    3 Dorothy Leigh Sayers – Lord Peter détective
    4 Francis Van Wyck Mason – Vesper le meurtrier
    5 Miles Burton – La mort frappe les médecins
    6 Freeman Wills Crofts – La police en croisière
    7 Francis Beeding – La mort qui rôde
    8 Paul McGuire – Meurtre à Ilebridge
    9 Mery Fitt – Le mystère des chocolats
    10 Jonathan Latimer – La dernière semaine
    11 Anthony Abbot – La femme qui prît peur
    12 Lawrence Treat – V. comme victime
    13 Vincent Starrett – Le crime de l’Hôtel Granada
    14 Francis Van Wyck Mason – La garnison rouge
    15 Ernest Robertson Punshon – Mort d’une reine de beauté (1948)
    16 Anthony Abbot – L’homme sans femmes
    17 Philip Whitwell Wilson – Le silence du vieux moulin
    18 Anthony Abbot – Le crime de la Saint Sylvestre
    19 Wallace J. Graham – Un déjeuner macabre
    20 Miles Burton – Situation vacante
    21 Paul McGuire – Le maléfice
    22 Anthony Berkeley – Le gibet imprévu
    23 John Dickson Carr – La chambre ardente
    24 Anthony Armstrong – Un alibi de 10 minutes
    25 D.-B. Olsen – La mort le guette (1949)
    26 Edmund Clerihew Bentley – L’affaire Menderson
    27 Anthony Berkeley – Une erreur judiciare
    28 Cecil Scott Forester – Paiement différé
    29 Terry Stewart – Je vais mourir ce soir
    30 Edward Acheson – La seconde vie de John Adams
    31 Mignon Eberhart – L’infirmière de la mort
    32 Gladys Mitchell – Final pour Miss Bradley
    33 John Dickson Carr – Le naufragé du Titanic
    34 Lange Lewis – Meurtre anniversaire
    35 Constance Little – Les linceuls noirs