• Tribute to Jef de Wulf /17

    Editions de la Pensée Moderne, série « Les confessions de l’Ange Noir », 1954-1955.

    Une curiosité que ces quatre polars très durs signés de « l’Ange Noir », pseudonyme reconnu de Frédéric Dard, curiosité parce qu’arrêtés très vite (le cinquième titre « Ballade en enfer » n’est jamais paru …mais je vous le montre quand même …) mais aussi pas du style de cette maison d’édition qui n’en produisit plus jamais !

    Du vrai polar, très noir et particulièrement violent… et de sublimes couvertures de « Jef » !

    Livres recherchés par les amateurs, petite production imprimée en Normandie : Indice 8/10.