• Pseudonymes de Simenon

    Loin de moi l’idée de vous prendre la tête avec les pseudonymes de Simenon, sachez simplement qu’il écrivit 103 épisodes de Maigret (75 romans et 28 nouvelles) et 117 romans représentants plus de 25 000 pages et qu’il fût traduit en 55 langues et publié dans 44 pays … N’en jetez plus ! Il faudrait plus d’un blog pour en faire le tour …

    En présentation, simplement quelques titres de ma bibliothèque à travers certains pseudos, dont certains dont très connus (Georges Sim ou Christian Brulls) et sur une période d’une dizaine d’années, entre 1925 et 1935.

    Les puristes et spécialistes vont me dire qu’il en manque certes, mais ce blog a une vocation plus tourné vers la curiosité et la découverte. Les plus intéressés d’entre vous iront sur le net afin de parfaire leurs connaissances.

    Les couvertures de la mini-série présentée ici (neuf titres) chez Fayard est illustrée par Bécan et vous connaissez mon faible pour cet illustrateur (voir le blog).

    Ces livres demeurent rares à trouver et certains sont très recherchés. Mais chaque fascicule de chez Ferenczi a été imprimé à 80 000 exemplaires, ce qui veux dire que l’on en trouve encore par le simple geste de se pencher dans les vide-greniers …

    Pour le plaisir, vous trouverez ci-dessous les pseudonymes officiels de cet auteur prolifique :

    * Aramis
    * Bobette
    * Christian Brulls
    * Georges Caraman
    * J.-K. Charles
    * Germain d’Antibes
    * Jacques Dersonne
    * Georges d’Isly
    * La Déshabilleuse
    * Luc Dorsan
    * Jean Dorsage, Jean Dossage
    * Jean du Perry
    * Gemis
    * Gom Gut
    * Kim
    * Georges-Martin Georges, Georges Martin-Georges,
    Georges-Martin-Georges, George Martin-George (dans le désordre ! )
    * Miquette
    * Mitsi
    * Pan
    * Monsieur le Coq
    * Plick et Plock
    * Poum et Zette
    * Sandor, Jean Sandor
    * G. Sim, Georges Sim, Georges Simm
    * Le Vieux Suiveur
    * Gaston Vialis, Gaston Viallis, G. Vialio
    * G. Violis

  • Les Chefs-d’Oeuvre du Roman Feuilleton – Gallimard

    Pour cette 200ème entrée sur le blog, permettez-moi de vous présenter l’une de mes collection préférée, « Les Chefs-d’Oeuvre du Roman Feuilleton ».
    Editée sous ce nom entre le n°1 et 7, la série s’appellera ensuite « Les Chefs-d’Oeuvre du Roman d’Aventures » entre les n° 8 et 16. Elle se poursuivra avec des couvertures photographiques sépia.


    Outre des auteurs déjà reconnus comme Gaston Leroux ou Gustave Le Rouge, la qualité de ces ouvrages tient aussi à la superbe couverture de Bécan.

    De son vrai nom Bernard Kahn, cet illustrateur de génie (1890-1942) de nationalité suédoise s’engage dans la légion étrangère aux côtés des français pendant le 1ère guerre mondiale. Puis il commence sa carrière de dessinateur de presse, illustrateur, peintre et affichiste. Il participe à l’exposition des Art Décoratifs de 1925. Il travaille pour les journaux illustrés : « le Canard Enchainé », « la Baïonnette », « le Journal », « le Crapouillot » …Persécuté pendant l’occupation allemande, il se laisse mourir dans un camp.

    Livres difficiles à trouver de nos jours, à se demander même si certains titres annoncés sont vraiment parus, même les archives Gallimard ne les possèdent pas …

    Indice pour la collection complète : 9/10.

    1 La farouche aventure – Gaston Leroux (1925)
    2 L’homme qui volait le Gulf Stream – G.-G. Toudouze
    3 La fille au masque pourpre – Jean d’Hourec (1926)
    4 Sémiramis, reine de Babylone – Maurice Schneider & M.-C. Poinsot
    5 L’éveilleur de volcans – G.-G. Toudouze (1927)
    6 Naïlé Hanoum, capitaine Turque – Henri Clérys
    7 L’étrange Monsieur de Lorgemont – René Girardet
    8 Iggins & Co – Jean Fournier
    9 Le secret de la marquise – Gustave Le Rouge
    10 Le reflet dans la nuit – A.E.W. Mason (1928)
    11 Sur la piste blanche – Charles A. Gonnet
    12 L’élixir de longue vie – Krijanovskaïa (Rarissime !!)
    13 Une mission secrète – Gustave Le Rouge (Rarissime !!)
    14 La proie de l’homme – Albert–Jean
    15 Trois ombres sur Paris – H.J. Magog (1929)
    16 La mystérieuse affaire Benson – S.S. Van Dine

  • Gaston Leroux – La farouche aventure


    Librairie Gallimard, 1925. Série des « Chefs-d’oeuvre du roman feuilleton« .

    Couverture sublime de Bécan. Par le créateur du célèbre apprenti reporter « Rouletabille », du « Fantôme de l’Opéra » et du « Mystère de la chambre jaune » … Collection éphémère d’une douzaine de titres, remplacée en 1930 par une série reprenant les jeunes auteurs américains de policier.

    Mention de 14ème édition sur la première de couverture, de 15ème à l’intérieur, tout ceci étant faux bien entendu ! On pense que chaque tirage de 500 exemplaires donnait lieu à une édition nouvelle.

    Couverture sublime de Bernard Bécan, de son vrai nom Kahn, illustrateur, caricaturiste et dessinateur de presse qui se laissera mourir de faim en 1941 à Paris, humilié de devoir porter l’étoile jaune.

    Tirage de tête sur papier de Madagascar, 70 exemplaires.

    Indice 9/10.