• Ange Bastiani – La Croix des Vaches 1958


    Editions du Gerfaut, Paris 1958. Couverture superbe de René Brantonne.

    De son vrai nom Victor Marie Lepage, et publiant durant trente ans sous de nombreux pseudonymes, il est l’un des maîtres de l’argot Français du milieu.

    Cette sombre histoire de prostitution à Anvers est un témoignage authentique de ce que l’auteur a vu dans les trottoirs de Flandre après guerre. A noter que « la croix des vaches », titre repris souvent dans les titres de polar, est la cicatrice sur le visage que le souteneur infligeait à la gagneuse qui l’avait trahi. Indice 5/10