• Collection Maitres du Policier

    Encore une courte collection parue après guerre avec des traductions de Conan Doyle. Ces aventures de Sherlock Holmes sont présentées sous de forts volumes à la couverture richement illustrée par Pierre Georges Dutriac (1866-1968), merveilleux illustrateur en fin de carrière qui a beaucoup travaillé pour Hachette entre les deux guerres.


    L’éditeur de Givors André Martel fût le premier en France à éditer ce qu’on appelle de nos jours des best-sellers, aux tirages conséquents. Plus d’infos sur le blog très intéressant de Charles Moreau ici.

    Livres encore trouvables avec leurs splendides jaquettes.

    Le signe des quatre : Conan Doyle 1946
    Une étude en rouge : Conan Doyle 1947
    La bande mouchetée : Conan Doyle
    Le chien des Baskerville : Conan Doyle
    Un échec de Sherlock Holmes : Conan Doyle 1948
    La vallée de la peur : Conan Doyle
    Où planent les vautours : Jérôme Odlum
    Le cercle rouge : Conan Doyle 1949
    Le retour de Sherlock Holmes : Conan Doyle
    Les exploits du Brigadier Gérard : Conan Doyle

  • Commandant René – André Martel

    Voici une courte série de livres parue aux éditions André Martel et nommée « Missions spéciales » ou « Mes espionnes » sous des couvertures sublimes signées Brénot et Brantonne pour la première et Alex Pinon pour la seconde.

    Parus entre 1951 et 1957, ces ouvrages retracent les aventures d’un certain Commandant René (en hommage à René Mouchotte, aviateur remarquable de la seconde guerre mondiale qui publia ses carnets chez Flammarion en 1949). Un ouvrage sortira en 1961 aux éditions Le Livre Artistique.

    L’auteur n’est autre que Jacques Dubessy, romancier prolifique qui sévit aussi sous le pseudonyme de Slim Harrisson ou Michael Loggan (avec Charles Exbrayat).
    Mais d’autres noms ont circulé : Henri Laur pour Pierre Caillens, ou Guy de Wargny et Henri Cerigny pour Pierre Turpin…

    Livres encore trouvables, indice pour la série complète 4/10.

  • Tribute to Jef de Wulf / 10 André Martel

    Courte série publiée entre 1953 et 1954, sur le thème des aventurières à travers le monde … intitulée « Les carnets du Commandant René » :


    Ici aussi tout le génie de Jef de Wulf est de représenter de magnifiques créatures, sexy et aguichantes tout en ne faisant pas censurer l’ouvrage à sa sortie. La cover n° 2 est inspirée d’une de celle réalisée pour la collection « le Faucon Noir » deux ans avant et parue sous le titre « Au centre du milieu » de Robert Geors.

    « Une blonde sans pitié » fût interdit par arrêté du 19 mars 1955.

    Indice pour la série complète 6/10.