• Roger Duchesne : Gentleman Jo

    Editions World Press, Paris (Roger Dermée éditeur) 1949. Couverture illustrée d’André Gosselin.

    Curiosité que cet ouvrage écrit par un acteur d’avant guerre qui eût comme heure de gloire de tourner dans le « Roman d’un tricheur » de Sacha Guitry.
    Après l’occupation, il s’occupe d’un cabaret de Pigalle, l’Heure bleue, avant de tenir un garage porte de Saint-Ouen jusqu’à la retraite.

    Notez qu’il produisit une demi-douzaine d’ouvrages en 1952-1953 d’un niveau littéraire très moyen (à mon goût).

    Indice : 6/10.

  • Editions Franco-Belges – 1949


    Editions Franco-Belges, Bois-Colombes 1949-1950 (Une des nombreuses maisons d’éditions éphémères de Roger Dermée, éditeur Belge installé sur Paris).

    Seulement trois titres pour cette mini collection, mais quelles couvertures, peut être les plus belles du polar Français ! Signées respectivement René Brantonne, Pop et André Gosselin, il aurait manqué le fabuleux « De Wulf » pour faire le Carré d’As …

    A noter l’un des premiers livres publié par André Héléna, sur le thème de la guerre en Espagne.

    Pour les trois ouvrages, indice 7/10.

  • Jacques Auburtin – J’vous mets tous en l’air

    Editions Franco-Belges (Bois-Colombes sans date) 1949.

    Couverture redoutable d’André Gosselin, une histoire d’espion au prise avec une amazone nommée Clara Sturmer à Londres. Dans la veine de ce qui se faisait à l’époque en copie conforme des Peter Cheyney et autres auteurs nouveaux de la Série Noire.

    Indice 6/10.